Un vendeur d'autos se venge sur un cycliste qui n'arrêtait pas de cracher sur les véhicules

Il l'a pris en flagrant délit.

Les Autos

La relation entre les cyclistes et les automobilistes peut parfois être tendue. Et c'est le cas dans une vidéo qui est depuis devenue virale. On y voit un vendeur de voitures se venger d'un cycliste qui crache sans arrêt sur ses véhicules, rapporte The Lad Bible

La vidéo a été partagée sur TikTok et 1,6 million de personnes l'ont regardée en 24 heures seulement. 

La scène se déroule en Belgique, devant le magasin Auto's James. On y voit un cycliste circuler à côté de plusieurs voitures et se pencher pour cracher sur l'un des véhicules. 

Cela ne serait pas la première fois qu'il opère son petit manège, il l'aurait même fait depuis des mois, puisqu'un des employés du garage l'attendait de pied ferme avec un seau d'eau. 

Un premier employé interpelle le cycliste tandis qu'un autre lui jette de l'eau dessus, afin de le forcer à s'éloigner. 

« Nous ne savons pas quel est le problème de l'homme. Nous ne le connaissons pas, ni la raison pour laquelle il crache sur nos voitures tous les jours », a déclaré le directeur du garage, Mesut Kurtulus. 

« Nous respectons tout le monde et, si les gens ont un problème, ils peuvent toujours venir nous voir et nous trouverons une solution. Tant que nous ne savons pas ce qui se passe, nous ne pouvons rien faire. Mais nous aborder de cette manière est irrespectueux et inouï. Nous n'arrêtions pas de voir de la salive sur nos voitures, mais nous ne savions pas d'où elle venait. Cela dure depuis plusieurs mois maintenant. Même les voitures prêtes à être récupérées avaient du crachat dessus. Lorsque nous avons vérifié nos images de vidéosurveillance, nous avons vu le même homme cracher à chaque fois qu'il passait devant », a-t-il expliqué. 

« Nous en avions marre, alors nous l'avons surpris avec un seau d'eau. C'est du gaspillage d'eau. Mais le cycliste ne reviendra probablement pas », poursuit-il.

La vidéo a généré des centaines de commentaires. En voici quelques-uns :



« J'espère que ce seau était rempli de crachats ». 

« Qu'est-ce que cet homme gagne à cracher sur un tas de voitures d'occasion à vendre? »

« Il ne s'est même pas arrêté, il savait que ce qu'il avait fait [était] mal. »