Un policier évite de justesse un camion qui fonçait tout droit sur lui.

Ça passé vraiment proche !

Les Autos

Un agent de la patrouille routière du Kansas (KHP) a été honoré par la gouverneure Laura Kelly en raison d'un sauvetage héroïque auquel il a pris part et au cours duquel il a évité de justesse un camion qui fonçait tout droit sur lui.

C'est le mercredi 23 mars que la gouverneure Laura Kelly s'est jointe au colonel Herman Jones de la patrouille routière du Kansas afin de souligner l'héroïsme du capitaine Karl Koenig.

Le capitaine Karl Koenig a risqué sa vie en venant en aide à une conductrice qui était bloquée par les conditions hivernales.

La gouverneure Kelly a expliqué lors de son hommage: "Les actions du capitaine Karl Koenig ce jour-là ne sont qu’un autre exemple des nombreuses choses étonnantes que les hommes et les femmes de la communauté des forces de l’ordre font tous les jours au Kansas. Je sais que je parle au nom de tout le monde quand je dis à quel point nous sommes tous reconnaissants pour les actions héroïques du capitaine Koenig."

Le jour du sauvetage en question, le policier Koening était tombé sur un véhicule bloqué. Alors que le policier tentait de lui venir en aide, les autres conducteurs continuaient de le dépasser.

Le policier a raconté: "Je suis allé m’adresser à elle et j’attendais des renforts pour pouvoir déplacer sa voiture du côté droit de la route. Il ne s’est pas arrêté. Il n’a jamais appuyé sur le klaxon. Il n’a jamais fait de pause, il ne m’a jamais donné d’avertissement."

Les images filmées par la caméra de bord de la voiture de police montrent que le policer a évité le camion d'une fraction de seconde. La gouverneure a d'ailleurs fait remarquer que le policier a ensuite pris seulement quelques secondes pour afin d'aller s'assurer que la conductrice était en sécurité.

M. Koenig demeure toutefois très humble en affirmant: "Quand je suis sorti du fossé, tout ce que je pouvais dire, c’était "ouf"! Ça s’est passé aussi bien que possible, c’est ce que j’ai ressenti. Ensuite, j’ai dû retourner au travail parce qu’ils étaient dans la voiture. J’ai dû sortir la mère et l’enfant de la voiture."

Enfin, le colonel Jones a tenu à saluer la bravoure du capitaine Koenig en déclarant: "Les actions rapides et décisives du capitaine Koenig ont probablement empêché des collisions supplémentaires et des blessures potentielles à d’autres automobilistes et à lui-même. Ses actions désintéressées, sa décision d’accélérer son intervention sur les lieux et de garer son véhicule d’urgence de manière à protéger la collision précédente démontrent clairement son dévouement à préserver des vies et des biens par le service, la courtoisie et la protection."