Les prix aux bornes de recharge pour véhicules électriques pourraient bientôt exploser

Il n'y a pas que l'essence qui coûte plus cher.

Les Autos

Si les propriétaires de véhicules à essence désespèrent déjà depuis un bon moment à cause de l'explosion des prix à la pompe, ceux des véhicules électriques risquent aussi de déchanter, en payant plus cher pour les bornes de recharge publiques de Circuit électrique, rapporte le Journal de Montréal

Hydro-Québec pourra bientôt modifier les frais de recharge deux fois par année en vertu d'une nouvelle structure de tarifs.

Depuis mercredi, les propriétaires des bornes de recharge de niveau 2 pourront facturer jusqu'à 3 $ l'heure incluant les taxes. Ils pourront aussi facturer un tarif fixe de 10 $, peu importe la durée de la recharge.

Hydro-Québec souligne que la décision d'augmenter, ou pas, les prix reviendra à ses « partenaires ».

« Le tarif pourra augmenter dans certains cas, diminuer dans d’autres, et même devenir gratuit pour les partenaires qui désirent offrir ce service, ce qui ne pouvait pas se faire avant », explique le porte-parole de la société d'État, Jonathan Côté, au Journal de Montréal. 

Rappelons que les tarifs étaient les mêmes depuis 2016, avec 1 $ l'heure, alors que le tarif forfaitaire était plutôt de 2,50 $.

La nouvelle structure tarifaire permettra donc de tripler, voire quadrupler le prix. 

Hydro-Québec justifie sa décision en affirmant que cela permettra de rendre le réseau pérenne et d'installer de nouvelles bornes. 

Ainsi, les prix pourront être révisés le 1er juin et le 1er décembre de chaque année.