57 Vues
57
La Russie autorise les juges à rouler en état d'ébriété sans risquer d'amende

La Russie autorise les juges à rouler en état d'ébriété sans risquer d'amende

33
Partages
/

En Russie, la police n'aura plus le droit d'arrêter les juges qui roulent sous l'emprise de l'alcool.

Cet amendement un peu particulier au Code de la Route est entré en vigueur le 9 février.

Les policiers ne pourront plus enlever le permis de conduire des juges en effraction ni même les soumettre à un contrôle d'alcoolémie. 

Tout procès-verbal est également proscrit. La seule chose que les policiers pourront faire est de rédiger un rapport sur l'infraction.

Une loi similaire existait déjà dans le Code de la Route russe mais elle s'appliquait aux procureurs.

Cette loi devait "empêcher la police d'exercer une pression contre les procureurs" selon le parquet.

Paradoxalement, la loi sur l'alcool au volant s'est durci en Russie. Les conducteurs impliqués dans des accident ayant entrainé la mort risquent dorénavant un minimum de 2 ans de prison. 

Il faut dire que 20 000 personnes meurent chaque année en Russie du fait d'accidents de la route liés à l'alcool. 

  Partager sur Facebook