Nouvelles : La pellicule transparente, une solution pas si évidente

La pellicule transparente, une solution pas si évidente

Pour ou contre la pellicule transparente de protection?

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
17 17 Partages

Plusieurs concessionnaires offrent, à l’achat de votre voiture, de couvrir le devant de celle-ci d’une pellicule transparente de protection. Pourquoi le devant? Parce qu’il reçoit constamment des débris à haute vitesse, et les insectes qui y sont écrasés peuvent faire beaucoup de dommage à la couche claire de la peinture.

Autrement dit, le devant d’une voiture est la plupart du temps l’endroit le plus abîmé sur celle-ci. Même si vous la cirez et la protégez à l’aide d’un scellant, il n’y a pas de polymères suffisamment résistants en fine couche contre le gravillon que l’on étend sur nos routes afin d’aider à la traction l’hiver.

Rentre en jeu la pellicule protectrice. Pour quelques centaines de dollars, on recouvre le devant de votre auto, allant parfois jusqu’aux phares et aux rétroviseurs, d’un collant protecteur, plutôt épais, qui résiste effectivement bien aux cailloux et aux insectes.

À moins de rechercher activement la ligne de démarcation où le collant laisse place à la peinture nue sur le capot, ça ne se voit pas trop.

Si bien? Il faut dire que la pellicule transparente fait un bon travail, jusqu’à un certain point. Il y a des cailloux qu’elle ne pourra pas arrêter, se faisant transpercer par moment, mais la majorité des petites roches ne lui font pas peur.

Le problème réel d’une telle pellicule concerne surtout les gens qui ne lavent pas souvent leur bagnole.

Si vous ne protégez pas votre peinture d’une cire au moins deux fois par année, l’oxydation fera perdre son lustre à votre auto. Le devant de votre voiture, recouvert d’une pellicule, n’aura pas ce problème. Avec le temps, vous risquez de créer une différence de couleur entre l’avant et le reste de la carrosserie. À considérer.

Partager sur Facebook
17 17 Partages

Source: Le Guide de l'auto · Crédit Photo: BMW