Des voleurs percent des réservoirs de véhicules pour siphonner de l'essence.

On est rendu là.

Les Autos

De plus en plus d'automobilistes sont victimes de vol d'essence.

Le président de l'entreprise Imprimerie BBM-Lanctôt, Christian Boisvert, a expliqué au Journal de Montréal que ses employés ont constaté au début du mois de mars qu'un des camions de la compagnie sentait l'essence. C'est peu après que les employés ont réalisé qu'un trou avait été percé dans le réservoir de ce véhicule, ce qui avait permis à des voleurs de mettre la main sur une centaine de dollars d'essence en la siphonnant.

L'entrepreneur a fait remarquer que les frais liés au vol d'essence sont très importants, étant donné qu'il devra payer 900 $ pour un nouveau réservoir, en plus d'une somme de 300 $ pour le faire installer: "C’est la première fois que ça nous arrive. Je me suis dit: est-ce qu’on est vraiment rendu là? Surtout que ça va mal dans notre industrie du papier, en ce moment. Il y a une pénurie partout. C’est infernal, je ne la trouve pas très drôle. [...] Ce n’est pas tout. Le garage nous dit qu’il n’a pas de réservoir disponible avant plusieurs semaines. Une chance qu’on a un deuxième camion."

Une entreprise de location de camions à Saint-Antonin, près de Rivière-du-Loup, a été la cible du même type de vol. Steven Martin, qui est gérant de l'entreprise Liquidations S.M., a expliqué: "Ils ont percé un trou dans le réservoir du camion, mais ils n’ont pas eu le temps de voler le gaz, parce que le véhicule s’est carrément enflammé. On a dû décontaminer tout le terrain à cause de ça."

Félix-Étienne Delorme, un automobiliste dont le chalet est situé à Saint-Étienne-de-Bolton, près de Magog, a déclaré pour sa part: "Ils ont pris environ le tiers du réservoir de mon camion Ford F-150, soit 25 litres d’essence. On ne s’attend pas à se faire voler, dans ce village-là. Les gens sont vraiment désespérés, pour faire ça. On se met à suspecter nos voisins ou notre entourage, même."

Pour le moment, la Sûreté du Québec (SQ) affirme ne pas avoir constaté une augmentation des signalements de vols d'essence, mais elle invite toutefois les victimes à déposer une plainte.

Rappelons enfin que du côté de la France, les vols d'essence à partir de réservoirs sont un fléau. La police nationale a d'ailleurs récemment prévenu la population en annonçant: "Avec la flambée des prix des carburants à la pompe, nous vous invitons vivement à équiper votre véhicule d'un bouchon fermant à clé ou d'un système antivol de carburant pour barrer la route aux siphonneurs."