Nouvelles : D'importants changements au Code de la Sécurité Routière du Québec risquent de ne pas plaire à tous.
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

D'importants changements au Code de la Sécurité Routière du Québec risquent de ne pas plaire à tous.

Beaucoup de choses vont changer

Publié le par Les Autos dans Nouvelles
Partager sur Facebook
5 5 Partages

À partir de 2019, le Ministère des Transports du Québec prévoit plusieurs modifications significatives du Code de la Route. 

Premièrement, le ministère des Transports du Québec a modifié le code de la route et avancé la date d'entrée en vigueur des pneus d'hiver. 

Dès 2019, les pneus d'hiver seront obligatoires à partir du 1er décembre. Cela faisait 10 ans que les pneus d'hiver étaient obligatoires à partir du 15 décembre, la date est désormais avancée de 15 jours.

En ce qui concerne le retrait des pneus hivernaux, la date légale reste elle fixée au 15 mars.

D'autres modifications ont été apportés par le gouvernement au code de la route québécois.

À partir du 18 mai prochain, les apprentis conducteurs d'un véhicule de promenade ne pourront plus conduire entre minuit et 5 heures du matin.

Toujours à partir du 18 mai et pour la tranche horaire minuit-5 heures du matin, les conducteurs âgés de 19 ans et moins qui sont titulaires d'un permis probatoire seront limités quant au nombre de passager de moins de 19 ans qu'ils transporteront dans leur voiture.

Même chose pour les motocyclistes apprentis qui n'auront plus besoin d'être accompagnés d'un autre motocycliste mais qui n'auront plus le droit de rouler entre minuit et 5 heures du matin à partir du 18 mai prochain. 

Les modifications au code de la route prévoient également une augmentation des amendes notamment pour les excès de vitesse en zone scolaire à partir du 1er août 2019.

Les amendes seront également plus élevées pour l'utilisation des appareils électroniques au volant, oubli du port de la ceinture de sécurité et du clignotant. 

Les amendes devraient être également plus salées pour les infractions des cyclistes. Elles seront désormais fixées entre 80 et 100 dollars. 

Pour ce qui concerne les automobilistes garées sur des places réservées aux véhicules électriques, l'amende sera maintenant fixée entre 100 et 200 dollars. 

Le 18 mai prochain marquera aussi la date où les premières expérimentations de véhicules autonomes auront lieu sur les routes québécoises. 

Dès lors, les voitures sans conducteurs pourront alors rouler sur les routes québécoises mais uniquement dans le cadre de projets supervisés par le Ministère des Transports québécois. 

Partager sur Facebook
5 5 Partages

Source: Transports Québec
Crédit Photo: iStock