Assurance auto : coûte-t-elle plus cher dans les grandes villes ?

L’assurance auto est-elle plus chère dans les grandes villes ? Si oui, pourquoi ? Trouvez réponse à vos questions, ici.

Les Autos
Assurance auto : coûte-t-elle plus cher dans les grandes villes ?

Comme de nombreux automobilistes, vous aimeriez savoir si l’assurance auto est plus chère lorsque vous demeurez dans une grande ville ? Cet article est pour vous.

Les automobilistes sont nombreux à se demander si leur lieu de résidence a un impact sur leur prime d’assurance auto, et ce, avec raison. Selon le Bureau d’assurance du Canada (BAC) et le Groupement des assureurs automobiles (GAA), la prime moyenne payée dans les grands centres, comme Montréal, est plus élevée que celle payée dans les petites villes. Il s’agit donc d’un fait réel. Plus précisément, les Montréalais paieraient près de 23 % plus pour assurer leurs voitures que dans les autres grandes villes québécoises, dont Québec. 

Une question se pose alors : pourquoi ? Comme vous l’aurez sans doute deviné, une voiture est exposée à de plus grands risques dans une métropole qu’à la campagne. Ici, nous vous expliquons en détail les raisons pour lesquelles le prix de l’assurance auto dans les grandes villes est plus élevé qu’en banlieue.

Où l’assurance auto est-elle la plus chère au Québec ? 

Curieux de connaître la prime moyenne selon les régions ? C’est au Nord-du-Québec qu’elle est la plus chère au Québec. En 2019, cette dernière s’élevait à 1086 $. La raison ? Le coût moyen des sinistres y est le plus élevé, toutes régions confondues, notamment à cause de l’éloignement. 

La région du centre et de l’est de Montréal vient tout juste après, avec une prime moyenne de 873 $. Et, qu’en est-il de Québec ? La prime moyenne d’assurance auto pour la Communauté urbaine de Québec est de 656 $, soit moins cher que celles de plusieurs régions, dont Lanaudière, l’Outaouais, la Montérégie, et la Côte-Nord. 

Vous aimeriez savoir à quel endroit au Québec la prime d’assurance auto est la plus abordable ? Les habitants du Bas-Saint-Laurent sont ceux qui profitent du prix moyen le moins cher de la province, soit 540 $. 

L’assurance auto du Québec, la moins chère au Canada 

Selon le GAA, c’est au Québec que l’assurance auto est la moins chère au Canada. C’est notamment en raison du régime mixte d’assurance auto de la province. Le régime public, la Société d’assurance automobile du Québec (SAAQ), couvre les dommages corporels à la suite d’un accident de la route. L’assurance privée, quant à elle, couvre la responsabilité civile du conducteur et les dommages matériels. 

Et, dans quelle province canadienne l’assurance auto est-elle la plus chère ? En Ontario ! Les Ontariens paieraient deux fois plus, voire encore plus, que les Québécois pour assurer leurs véhicules. 

Pourquoi l’assurance auto est-elle plus chère dans les grands centres ? 

Au même titre que votre âge, votre expérience de conduite, le modèle de votre véhicule, votre utilisation, votre cote de crédit et votre dossier de conduite, le lieu principal d’utilisation de votre voiture influence le prix de votre assurance auto. 

Deux principaux facteurs expliquent la prime plus élevée dans les grandes villes : le taux de sinistre et le profil sociodémographique. En ville, les sinistres sont plus fréquents. Le revenu médian étant plus élevé en ville, les véhicules sont plus récents et de plus grandes valeurs, alors que l’âge moyen des conducteurs est plus bas. Ces deux facteurs contribuent à une plus grande fréquence de réclamation à un coût moyen de réparation plus élevé et, conséquemment, à des primes d’assurance plus dispendieuses.

Poursuivez votre lecture pour en apprendre plus sur ce qui explique le prix plus élevé de l’assurance auto dans les grands centres urbains. 

Plus de vols de voitures 

Le plus de vols de voitures dans une région, le plus cher est la prime d’assurance auto. Selon le GAA, depuis plusieurs années, Montréal (région du centre et de l’est) est l’endroit au Québec où la fréquence de vol est la plus élevée, avec un taux de 0,32 %, suivi par Laval (0,21 %), l’ouest de Montréal (0,19 %) et Lanaudière (0,14 %). 

Le vol de voiture au Canada est une menace importante, que vous habitiez dans une zone urbaine ou non. Selon le BAC, un vol d’auto est commis en moyenne toutes les six minutes, au pays. Bien sûr, certains types et marques de véhicules sont plus prisés par les voleurs que d’autres. Avant d’acheter une nouvelle voiture, il est recommandé de consulter la liste des 10 véhicules les plus volés au Canada. Ainsi, vous pourrez savoir si le modèle qui vous intéresse pourrait être une cible potentielle. 

Un taux de sinistres plus élevé

Le plus de sinistres rapportés dans une région, le plus les assureurs devront se protéger par le biais de primes plus élevées. Si vous avez déjà conduit à Montréal, vous savez que la circulation routière y est parfois laborieuse. Trafic aux heures de pointe, rues étroites, vandalisme… Tous ces éléments contribuent à augmenter le taux de sinistres et, conséquemment, la prime d’assurance auto moyenne payée par les Montréalais. 

Plus précisément, la fréquence des sinistres dans le centre et l’est de Montréal est la plus élevée au Québec, avec un taux de 14,67 %, selon le Groupement des assureurs automobiles. Ce sont environ 75 000 sinistres qui sont rapportés chaque année, dans cette même région, pour des frais de règlement totalisant plus de 325 M$. À titre comparatif, la Communauté urbaine de Québec enregistre en moyenne 50 000 sinistres par année et la moitié moins de frais de règlement, soit environ 165 M$. 

Comment faire baisser sa prime d’assurance auto ?   

Vous habitez dans la métropole ou dans une autre région où la prime d’assurance auto est particulièrement élevée ? Sachez que, même si vous n’avez pas le contrôle sur le nombre de vols de voitures et de sinistres, vous pouvez tout de même contribuer à faire baisser votre prime d’assurance auto. Comment ? Voici quelques astuces qui pourraient vous faire économiser gros :

L’installation d’un système antivol 

La plupart des assureurs reconnaissent les systèmes antivol. Ainsi, en munissant votre véhicule d’un dispositif antivol, comme un système d’immobilisation électronique, vous pourriez voir votre prime d’assurance auto diminuer. Chez Promutuel Assurance, selon le dispositif antivol installé, nous accordons à nos assurés un rabais allant jusqu’à 10 %. En bref, avec un système antivol, votre auto est mieux protégée et votre portefeuille en bénéficie également ! 

Les bonnes habitudes de conduite 

Si votre assureur possède un programme de télématique en assurance auto, vous pourriez économiser sur votre prime en le téléchargeant sur votre téléphone mobile et en ayant de bonnes habitudes de conduite. Les assurés de Promutuel Assurance qui sont prudents au volant peuvent bénéficier d’un rabais. 

La combinaison d’assurances 

Finalement, certains assureurs, comme Promutuel Assurance, offrent un rabais lorsque vous assurez votre résidence et votre véhicule avec eux. 

Vous souhaitez faire des économies et bénéficiez d’avantages exclusifs ? Faites une demande de soumission pour une assurance auto avec nous !